Crèche vivante à Artias: Une réussite.

LA CRECHE VIVANTE DES AMIS D’ARTIAS.

En cette fin d’année 2021, le mercredi 22 décembre, à l’occasion des fêtes de Noël, les amis d’Artias ont réalisé leur crèche vivante…….Une réussite.

Par un temps froid mais clément, en cet fin d’après midi, un soleil couchant planait sur Artias, avec en contre jour l’image vivante de la venue de l’enfant roi.

Il y avait:

Le Public.

Les animaux.

Le musicien.

Conteuse et chorale.

Les rois mages.

Les boissons chaudes prêtes.

Le Père Noël.

L’enfant jésus, Marie et Joseph.

 

La crèche vivante pouvait commencé pour le plus grand plaisir des petits et des grands.Le fait de respecter, le protocole sanitaire n’empêchait pas la joie et l’émerveillement de ce spectacle dans les yeux des enfants…..et des grands.

La crèche.

Nous espérons pouvoir recommencer l’année 2022.

Au plaisir de vous retrouver.

A bientôt.

Crèche vivante 2021, à Artias.

Coucou à vous !

Le mercredi 22 Décembre, les Amis d’Artias vous invitent à venir, sur le site du château pour une crèche vivante 2021.

Vous assisterez, si le temps est clément, à la crèche vivante que les amis d’Artias ont mis en place.

Nous vous attendons à partir de 16h30, pour la venue de Noël 2021, dans le respect du protocole sanitaire du moment.

 

La buvette sera ouverte.

Amicalement à vous.

Journées du Patrimoine, au château d’Artias.

Pour les journées du patrimoine, du 18 et 19 septembre 2021, un temps très maussade le samedi matin, un peu plus ensoleillé l’après midi, malgré des nuages très bas. Par contre, un dimanche noyé dans le brouillard matin et soir.

Les amis d’Artias étaient sur le « terrain » pour attendre les visiteurs, dans le respect du protocole sanitaire du moment.

Nous nous étions partagé en plusieurs groupes pour faire visiter nos participants. Trois bénévoles, prenaient en charges les personnes venant visiter notre écomusée Michel Forestier, et deux autres prenaient en charge celles et ceux qui voulaient visiter, les deux hectares de terrain et son histoire.

Nous eûmes un nombre de participants d’une vingtaine de personnes le samedi et d’une trentaine de personnes le dimanche. Comme vous pouvez le constater, très peu de monde sur les deux jours, mais comme dit l’adage

 » s’il n’y a pas la quantité, il y a la qualité ».

Par contre, ce que je peux dire c’est qu’il y avait aussi plusieurs nationalités. C’est ainsi que personnellement j’ai accueilli trois visiteurs Gallois (parlant très bien français, et qui m’ont fait remarqué, qu’au niveau du temps, Artias ressemblait beaucoup au Pays de Galle) au moins ce jour là. Humour saxon sans doute. Puis quatre amis belges et un couple du Pays basque, sinon les autres participants étaient des personnes de Retournac et environs.

Allez, à bientôt de vous revoir!